accueil du site

Accueil > En direct du festival ! > Jour 3 : Au tribunal de l’enfance / Discipline

Jour 3 : Au tribunal de l’enfance / Discipline

Mercredi 18 novembre - ESPE, Launay Violette

Troisième projection pour les Echos du Festival du Film d’Education (EFFE) en Pays de la Loire et en ce jour de crachin Nantais, une fois n’est pas coutume, un assaut extraordinaire du RAID et du GIGN est mené à (Seine) Saint-Denis (style). Mais ce n’est pas le sujet.

Plus que jamais, les militants des CEMEA sont sur les chapeaux de roues. Ils projettent des films, installent des chaises et animent des temps d’échanges et de débats.

Aujourd’hui, c’est au Nord de Nantes dans le quartier Bourgeonnière que ça se déroule. Ancien prénommée IUFM, Institut Universitaire de Formations des Maîtres, supprimé sous la présidence de Nicolas Sarkozy et remis en place par le gouvernement actuel, l’ESPE, Ecole Supérieur du Professorat et de l’Enseignement se prête au jeu de l’EFFE.
Ca fait beaucoup d’acronyme…

De retour sur les bancs de l’école, Au tribunal de l’enfance.

Il est neuf heures et dix minutes lorsqu’une centaine d’étudiants en Master 1, bac+4, futurs professeurs des écoles investissent un amphithéâtre, café en main, pour une rapide présentation des CEMEA et du déroulement de la matinée. Touchant, humain, dur et incomplet, tels sont les mots qui sortent de la bouche des futurs enseignants du premier degré à la suite de la première projection alors réunis par douze. L’objectif étant de créer un espace de confrontations, de regards croisés et d’échanges autour de la citoyenneté. Ce film qui traite du travail des juges pour enfants relevant de l’Assistance Educative fût le coup de cœur des 10 ans du Festival européen du film d’éducation. Rappelons-le.

Un peu de discipline dans ce monde de brutes.

Il est onze heures du matin lorsqu’il est demandé à chacun, chacune, d’écrire sur une feuille apposée au mur ce que le mot discipline leur évoque en amont de la projection. Une fois chose faite, une restitution par petits groupes est de nouveau mise en place concernant le film : évocation de souvenirs, débat sur la place de la discipline dans la famille, à l’école et lecture des mots inscrits au mur en début de session.

Au terme de cette matinée, beaucoup de satisfactions et de retours positifs de la part des étudiants qui semblent avoir apprécié les films et les temps d’échanges qui en découlent.

A demain.

SPIP | Site réalisé et hébergé par les CEMÉA Pays de la Loire | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0