accueil du site

Accueil > En direct du festival ! > Jour 6 : Où je mets ma pudeur

Jour 6 : Où je mets ma pudeur

Mardi 24 novembre - Maison de quartier d’Avalix

Pour le deuxième jour de la semaine du festival à Saint-Nazaire, nous retrouvons le film Où je mets ma pudeur de Sébastien Bailly dans la maison de quartier d’Avalix. La maison de quartier d’Avalix est un lieu de vie et d’accueil pour tous, quel que soit son âge, sa culture, ses origines qui rejoint les autres Maisons de Quartier de Saint-Nazaire au sein de la Fédération des Maisons de Quartier.

Lors de cette projection, bon nombre des participants sont des bénévoles pour l’atelier fait pour des personnes en alphabétisation en quête de réponses aux nombreuses questions qu’ils se posent concernant le port du voile.

L’histoire de la jeune Hafsia, étudiante forcée de retirer son voile pour obtenir son diplôme, a ému et beaucoup questionné. Lors des temps d’échanges en petit groupe après le film, le débat s’ancre beaucoup autour de la question de la laïcité et de la loi qui interdit le port de tout objet ou symbole représentant une quelconque religion au niveau de l’éducation : est-ce réellement légitime ? La laïcité ne signifie pas le respect de toutes idées et religions ? Tout le monde s’interroge alors sur sa propre histoire et sa propre éducation face à la religion : certains estiment qu’il est difficile de comprendre les différences de l’autre lorsqu’on ne partage pas le "vivre ensemble", d’autres estiment qu’à l’inverse le fait d’être athée est parfois trop incompris des autres religions et pas assez respecté.

De ce temps d’échange chacun pourra en tirer sa propre conclusion sur ce qu’il vient de vivre, mais il sera dit à l’unanimité que ce temps de partage est nécessaire pour pouvoir avancer dans la vie au quotidien et se remettre en question vis à vis de ces sujets dont on ne parle que trop peu.

SPIP | Site réalisé et hébergé par les CEMÉA Pays de la Loire | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0